Aménagement fourgon: une cuisine complète

Je ne pensais pas qu’une cuisine aurait autant d’importance dans un aménagement fourgon. Mais après 2 ans, je me suis enfin résolu à en construire une! Un  seul réchaud sur une table de 80cm de large ne permet pas de faire de la grande cuisine. De plus, certains problèmes doivent être pris en compte. Voici à présent ma nouvelle cuisine!

Cuisiner dans un aménagement fourgon: les problèmes

Cuisiner dans un fourgon pause plusieurs problèmes lié au petit volume.
Le principal concerne la vapeur d’eau générée lors de la cuisson. Celle-ci créée énormément de condensation dans votre aménagement fourgon. Au mois de Novembre, cet air humide m’oblige à gratter l’intérieur de mes vitres lorsque les températures sont négatives! Bonjour le réveil lorsque vous devez gratter 15 minutes… Cette humidité liée à la cuisson n’est pas le seul problème. Les odeurs ont également tendance à s’imprégner dans les tissus des sièges de votre fourgon et l’odeur ne fini par disparaître qu’après un bon mois. Vous aurez beau mettre un petit sapin à votre rétroviseur, son efficacité restera nulle. Vous risquerez même de créer une atmosphère nauséabonde!
Cuisiner avec mon hayon ouvert évite cela la moitié de l’année. Mais lorsqu’il fait vraiment froid ou qu’il y a du vent, la tentation de rester au chaud dans le fourgon l’emporte! Face à ce constat, mon fourgon offre une autre alternative.

Où disposer ma cuisine dans mon aménagement fourgon?

Puisqu’il s’agit d’un fourgon vitré, les vitres arrières peuvent s’ouvrir légèrement. Le peu de froid pouvant entrer par le faible interstice de la vitre compense largement les odeurs et la vapeur d’eau rencontrées jusqu’à présent. Le choix de l’emplacement m’est donc apparu naturellement. Comme ma banquette lit se trouve d’un côté je n’ai pas d’autre choix que d’aménager l’autre!
Cela tombe bien car à cet endroit se trouve un petit caisson dans lequel j’entrepose quelques bricoles (pinces de démarrage, de quoi changer une roue). A l’époque, je trouvais ce caisson confortable pour discuter à trois dans mon camion. Cependant en deux ans, cette configuration ne s’est produite qu’à deux reprises. Autant exploiter ce volume mort pour une cause plus fréquente! Cet emplacement cuisine est également accessible lorsque vous êtes debout sous le hayon.
Maintenant que l’emplacement de cette cuisine dans mon aménagement fourgon est décidé, penchons nous sur son design.

Une cuisine ultra fonctionnelle dans un aménagement fourgon

Quitte à faire une cuisine, autant quel celle-ci soit exceptionnelle! Mon cahier des charges pour la création de cette cuisine dans mon aménagement fourgon est assez exigent:amenagement-fourgon-cuisine_modelisation-3D

  • Deux feux de cuisson
  • Une étagère pour le gaz et les réchauds
  • Une étagère pour la nourriture
  • Un poubelle
  • Un espace de rangement vaisselle
  • Un rangement pour toutes mes gamelles
  • Des trappes d’accès pour le caisson inférieur
  • Un accès à mon vide poche
  • Que cette cuisine soit facilement démontable
  • Toujours être en mesure de charger/décharger mon VTT
  • Pouvoir cuisiner avec mon VTT

Grâce à la modélisation 3D, j’en suis venu à créer la cuisine qui conviendrait le mieux à mon aménagement fourgon. Une fois sûr de mon coup je me lance dans les découpes, perçages et autres finitions. 3 jours (en prenant mon temps, deuxième couche comprise) furent nécessaires et j’avoue être satisfait du résultat!

Les points clés de ma cuisine dans mon aménagement fourgon

L’emplacement des feux de cuisson

amenagement-fourgon_cuisine_deux-feuxJ’ai conçu ma cuisine avec deux feux de cuisson. En effet il est frustrant de devoir faire cuire/réchauffer les aliments séparément. Lorsque je cuisine dans mon aménagement fourgon, il faut que cela reste rapide. J’aime beaucoup les wraps chauds, les omelettes, tout en faisant à côté de la soupe ou des légumes. Comme ces feux ne sont pas fixes, je peux n’en sortir qu’un si besoin. Un gain de place non négligeable!
Pour stabiliser mes réchauds dans mon meuble cuisine, j’ai taillé des empreintes à la scie cloche dans le plan de travail. En plus d’être stable, mes réchauds n’iront pas rayer la peinture.
Les tuyaux de gaz passent à travers le plan de travail et le fond du meuble. Je me suis assuré de laisser suffisamment de marge avec le Skaï en dessous pour une manipulation aisée. Les détendeurs viendront se fixer sur leur bouteille de gaz juste en dessous.

Les espaces de rangement

amenagement-fourgon_cuisine_poubellePassons désormais aux rangements présents dans mon meuble cuisine. Ceux-ci sont organisés en trois parties que je vais détailler de droite à gauche et de haut en bas.
La première zone de rangement est dédiée aux réchauds et au gaz. La hauteur a été déterminée par le combo bouteille de gaz/détendeur afin de les connecter facilement. Mes réchauds pliés dans leur sac de rangement se trouvent à côté. En dessous se trouvent mes gamelles (casserole, poële, théière) elles aussi dans leur sac de rangement.
La seconde zone de rangement ne contient pas d’étagère afin d’accéder facilement à mon vide poche. Cependant ma porte de cuisine joue le rôle de porte poubelle et de rack à couvert/vaisselle. Il me semblait important d’avoir une poubelle car avant celle-ci trainait dans mon fourgon.
La troisième zone de rangement que nous ne voyons pas dans ma cuisine me sert à ranger des aliments.

Les trappes d’accès

amenagement-fourgon_cuisine_trappeMa cuisine se superpose à un caisson de rangement qui existait déjà. Je ne souhaitais pas perdre l’accès à ce volume de rangement. Par conséquent toutes mes étagères en bas me servent de trappes d’accès. Pour ne pas me retrouver piégé, j’ai tout d’abord vidé le caisson avant d’y mettre ma cuisine. J’ai ensuite ranger mes affaires via ces trappes pour être sûr de pouvoir les ressortir. Chaque trappe possède un petit trou pour faciliter leur préhension, aussi bien pour les enlever que les remettre.

Une cuisine démontable sans vis

amenagement-fourgon_cuisine_demontable

Mon aménagement fourgon n’est pas seulement destiné à mes pratiques sportives outdoor. Souvent il m’arrive de transporter des matériaux de construction ou bien d’aider un ami à déménager. C’est la raison pour laquelle je souhaitais que ma cuisine (tout comme ma banquette lit) reste facilement démontable. Ici, point de vis pour maintenir ma cuisine en position dans mon aménagement fourgon. Cette cuisine tient par compression. Plus elle souhaite bouger, plus il y a de frictions pour maintenir la cuisine en place. J’ai néanmoins rajouté un pin de sécurité au cas où les petites vibrations la fassent tomber.

Une cuisine accessible même avec mon VTT

amenagement-fourgon_cuisine-accessible-vttVoici le principal problème : comment rendre ma cuisine fonctionnelle malgré la présence d’un VTT devant? Mon système de maintien pour VTT devait être pris en compte avant de passer à la construction. En effet, ma manivelle de VTT me sert de point de fixation. Celle-ci doit conserver un certain degré de liberté pour mettre/enlever mon VTT. Ce degré de liberté explique la petite découpe présente dans mon meuble cuisine (visible sur le dessin 3D). Grâce à cette découpe dans mon meuble cuisine, je peux basculer mon VTT pour ouvrir la porte de droite. Une fois la porte donnant accès aux réchaud et gamelles ouverte, je verrouille de nouveau mon VTT en place.

Pour ce qui est de faire ma vaisselle, j’attends de recevoir ma cuvette en tissu pliable. Une fois que je la recevrai, elle prendra naturellement sa place dans mon meuble cuisine. En attendant, j’espère que ce meuble cuisine vous aidera à vous lancer dans la construction de votre propre cuisine dans votre aménagement fourgon!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *