Remorque VTT

.

Présentation:

.

J’ai acheté celle-ci sur un coup de tête après avoir vu une annonce sur gumtree.com.au

En effet en la voyant, celle-ci paraissait idéal pour voyager à VTT sans être trop encombré sur le dos. Je suis venu en Australie avec près de 16 kilos d’affaires (dont 6 de matériel de camping et technologies numériques) et en raison des hautes chaleurs rencontrées à Perth, il faut faire le maximum pour laisser respirer le corps pour éviter les irritations liées au frottements et à la transpiration au niveau des épaules et du dos.

Je vais maintenant faire un retour après l’avoir testé chargée avec 12 kilos sur près de 90 km

Bilan du test

Poids ( 7 kg)
Prix d’acquisition (80$)
Stabilité sur route et chemin
Volume de chargement
Simplicité et Fiabilité de construction

.

.

.

Largeur de la remorque et du bras d’attache
Incompatible avec des sentiers plus étroit que 80cm
Fixation au cadre qui abîme la peinture
Accoues fortement ressentis lors des relances en danseuse
Roues de 16 pouces trop petites pour du vrai tout terrain
Enlève de la motricité à la roue arrière selon la répartition des masses
Renversement de la remorque possible

.

L’ensemble des paramètres décris ci-dessus font que cette remorque est idéale sur les pistes cyclables plane. Cependant elle est incompatible avec un objectif de performance car le ressort qui joue le rôle d’articulation ne retransmet pas 100% d’énergie à la propulsion.

Il produit des oscillations en s’étirant puis en se contractant de quelques millimètres, phénomène qui se ressent d’avantage dans les montées en étant en danseuse debout sur les pédales.

Dans les chemins en montée, la motricité d’un VTT semi-rigide s’en trouvera également affectée. Le centre des masses se déplace vers l’arrière de la remorque. Comme celle-ci à ses roues en son milieu, l’axe des roues joue le rôle de balancier et allège la charge sur la roue arrière du VTT. Le VTT tout suspendu ne devrait pas être affecté car la charge manquante sera compensée par la suspension.

.

Enfin les roues de 16 pouces ne contribuent pas à un bon franchissement de la remorque.
La fixation au cadre dégrade la peinture de celui-ci et joue aussi un rôle dans les accoues ressentis.

.

Quelle est donc la remorque idéale?

L’ensemble de ces paramètres me permettent donc de définir quelle est la remorque idéale pour faire du tout terrain:

  • Fixation remorque/vélo via une articulation à cardan dans 2 dimensions pour un rendement sans perte
  • Une seule roue (24″ à 29″) pour une capacité de franchissement et un point de contact au sol accru
  • Limiter la longueur de l’ensemble vélo/remorque pour conserver un certain degré de maniabilité

Le meilleur choix trouvé sur internet serait donc quelque chose comme ceci:

Et les remorques suspendues?

Les remorques suspendues peuvent compenser en partie la taille de la roue pour le franchissement.
Toutefois il faudra par conséquent prévoir du matériel de réparation spécifique à la remorque et celle-ci sera également plus lourde et plus cher.

Conclusion

Je pense donc que le produit vendu par Extrawheel est le plus abouti bien que je trouve les sacoches trop large et pas assez haute.
Pour ma part, j’aurai ajouté un porte bagage au dessus de la roue en plus de leur solution pré-existante de 13L supplémentaires.

Sa construction est simple ce qui est souvent gage de fiabilité.

De plus si vous êtes un peu bricoleur, vous pouvez vous en servir comme modèle pour fabriquer la votre!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *