Jusqu’où faut-il s’adapter?

Vous l’avez vu, j’ai connu quelques difficulté à trouver du travail. Mon anglais n’était pas le problème. La vraie raison, c’est que j’ai cherché à obtenir un travail SANS MENTIR et SANS CACHER LA REALITE.

lieMais défendre ces valeurs à Perth en tant que Globetrotter n’est pas aussi facile. Car oui, qui veut employer quelqu’un pour seulement 2-3 mois sans expérience précédente, même pour des métiers mineurs tel que serveur ou plongeur en cuisine?

Lorsque vous avez enfin trouvé quelqu’un d’attentif à votre projet unique, que vous êtes passé 2-3 fois le voir et qu’il vous donne un essai, vous découvrez une façon de travailler apocalyptique où même quelqu’un sans expérience mais simplement avec du bon sens pourrait vraiment améliorer! En quelque sorte, l’hôpital se moque un peu de la charité. On demande des gens avec de l’expérience pour travailler dans le désordre. Mais ça, il vaut mieux ne pas le dire dès le premier jour!

La raison est simple: tant qu’il y a de l’argent qui rentre, pourquoi remettre son business en cause? Les deux restaurants dans lesquels j’ai pu voir le fonctionnement semblaient suivre cette voie. D’après un ami, beaucoup (même celui où il travail) fonctionnent de la même façon, dans le chaos.
Je doute que pour le client, voir 3 serveurs défiler les uns à la suite des autres pour poser les mêmes questions, soit agréable. Un peu d’efficience rendrait les choses plus agréables et professionnelles.

Ici, les 3/4 des voyageurs mentent, inventent un CV bidon, disent rester 8 mois et partent au bout de 2 pour raisons familiales. Car si vous ne rentrez pas dans le moule pour passer la première frontière de l’essai, vos chances d’obtenir un travail sont faibles. Les employeurs sont souvent trop occupés pour distinguer le vraie du faux.

Peu importe, je veux défendre mes valeurs. Vous pouvez trouver ça stupide (comme la plupart de mes amis à Perth me l’ont dit) mais si je commence mon tour du monde en allant à l’encontre de celles-ci, autant rester chez moi.

Je me rends compte à présent combien de gens n’ont pas la notion de valeur. Beaucoup ne voit que la finalité (l’argent) peu importe les moyens utilisés.
Tant que leur personne n’est pas directement touché par leurs actes, ce n’est pas grave. Mais je trouve ça stupide et irrespectueux, même pour des petits jobs. Une histoire qui commence dans le mensonge finit dans la trahison. C’est ça la trace que veulent laisser les globetrotteurs, principalement les français?

.

Les personnes qui agissent  ainsi ne sont pas des Citoyens du monde et ne comprennent pas la portée de leur acte pour les personnes qui suivront derrière.
Vous vous plaignez du fonctionnement de la société, que tout devient plus rigide, plus réglementé tout en vous laissant gouverner par des pantins sans plus de conscience que vous? Vous en êtes vous même responsables en agissant ainsi.

Au final, ce n’est pas grave si je me suis pris des portes dans le nez. Ceux qui ne m’ont pas accueillit n’avaient pas le temps de comprendre ce que je faisais et n’ont pas compris que j’étais l’une des rares personnes qui les respectait en leur disant la vérité. La réalité, c’est que si vous cherchez à instaurer le respect, la vérité et la confiance, vous aurez moins de succès qu’en étant un menteur et un traitre. Mentir ça arrange.

Je dis ça aujourd’hui mais si ça se trouve, je n’aurais peut-être pas d’autre choix que de me plier à la réalité en suivant son fonctionnement et en mentant. Je me demande donc jusqu’où il faut s’adapter.

Vieillir est obligatoire mais grandir est un choix

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *