Frenchmans Cap: le sommet emblématique du Sud Ouest de la Tasmanie

frenchmans-cap_getting-ready_worldtour-outdoorexperience10 jours après avoir quitté Lilydale, je rejoins Eliane à Hobart après les fêtes de Pâques. Ensemble, nous avons prévu de nous rendre au Frenchmans Cap, un des sommets qui se mérite le plus et qui se situe dans le « Franklin Gordon Wild Rivers National Park » au Sud Ouest de la Tasmanie.
Le parking à partir duquel débute le sentier pour rejoindre Frenchmans Cap se trouve à 45minutes à l’Est du Lac St Clair. Cependant nous sommes partis d’Hobart avec la compagnie de bus Tassielink. Celle-ci inclue dans ses services un ticket vers Frenchmans Cap pour 55,70$ l’aller ce qui n’est pas donné. Nous déciderons donc à cet instant de revenir de Frenchmans Cap à Hobart en auto-stop avec des randonneurs rencontrés le long du parcours. Nous voulons faire l’aller retour au Frenchmans Cap en quatre jours. Ainsi si nous ne pouvons pas être pris en auto-stop, nous pouvons toujours prendre le bus.

Généralement il faut entre trois et cinq jours pour terminer le parcours aller-retour au Frenchmans Cap et à cette période de l’année, quatre saisons en un jour sont fortement probables. Aussi, ce tracé à la réputation d’être très boueux et humide. Nous ne garderons pas nos pieds sec très longtemps.

Frenchmans-Cap-Yabby_worldtour-outdoorexperienceAvec Eliane nous n’avons pas l’intégralité de l’équipement nécessaire pour cette randonnée de 45km (retour). Néanmoins la chance nous sourie. De mon côté Quinn (un membre de Warmshowers chez qui j’ai passé une nuit) me fournira l’équipement dont j’ai besoin. Cependant il nous manque encore des gamelles, des gants et une tente. J’obtiendrai tout cela grâce aux membres éloignés de la famille d’Eliane avec qui nous passerons deux jours. Scott, le fils de Wendy (notre hôte avant et après notre randonnée au Frenchmans Cap), nous fournira l’intégralité de l’équipement manquant. Grâce à la générosité des personnes rencontrées sur notre chemin (et qui nous connaissent depuis moins de 24h) nous n’aurons pas à louer notre équipement pour Frenchmans Cap ce qui est une très bonne chose! Il ne nous reste plus qu’à faire quelques courses pour ces quatre jours au milieu de la nature.

frenchmans-cap_no-dry-shoes_worldtour-outdoorexperienceLa première journée pour rejoindre la hutte du Lac Vera est peut-être la moins agréable avec un sol glissant, boueux et marécageux (les Loddon Plains ont une mauvaise réputation). Comme attendu, nous avons eu quatre saisons en un jour avec un changement toutes les dix minutes! C’est vraiment commun en automne. Cette première marche est également la plus longue avec 16km séparant le parking de Frenchmans Cap de la hutte du lac Vera. Toutefois les rangers construisent un grand nombre de passages en bois au-dessus de ces terrains difficiles pour faciliter la progression. Sans leurs efforts, nous aurions eu de la boue jusqu’à la taille, au sens propre. Partis à 12h45, nous arriverons à la hutte du lac Vera dix minutes avant le crépuscule avec l’image de la Loddon River gravée dans notre esprit.

Frenchmans-Cap_loddon-river_worldtour-outdoorexperience

Frenchmans-Cap_bushwalking_worldtour-outdoorexperienceLa seconde journée fut ma préférée. Trois heures séparent la hutte du lac Vera de la Hutte du Lac Tahune. C’est également au cours de cette journée que nous rejoindrons le sommet de Frenchmans Cap par un temps exceptionnellement clair. Les randonneurs qui s’y sont rendus la veille ou qui s’y rendront le lendemain ne bénéficieront pas d’une telle chance. La montée jusqu’au col de Barron Pass s’avère assez sportive mais la beauté du chemin et les aménagements discrets élaborés par les rangers vous feront oublier votre peine. Une fois au col de Barron Pass, vous avez effectué la moitié du parcours. A travers le portail formé par la « white Needle » et la « Nicoles Needle »vous le voyez enfin, Frenchmans Cap, dominant les environs du haut de ses 1446m de quartz blanc et ses impressionnantes falaises de 300m laissant rêveurs les grimpeurs traditionnels et base-jumpers du monde entier. La suite du parcours se passe au milieu des rochers en longeant Sharlands Peak. Le plateau reliant au col suivant offre une vue exceptionnelle vers le nord-est mais est particulièrement exposé aux rafales.

Frenchmans-Cap_pyjama_worldtour-outdoorexperienceA partir de la hutte du Lac Tahune, seuls 1.5km nous sépare de Frenchmans Cap. Le temps est dégagé et c’est en début d’après-midi que nous rejoindrons le sommet. En grimpant le long du chemin nous découvrons la beauté du lac Tahune, un trou d’eau cerclé d’orange au milieu des montagnes vertes. La deuxième moitié du parcours est un peu plus technique et s’apparente à de l’escalade avant de marcher dans la neige (pour la deuxième fois en Australie!). 1h30 après avoir quitté la hutte du Lac Tahune nous sommes enfin au sommet de Frenchmans Cap appréciant la vue tout autour de nous. Aucune présence humaine ne se trouve à des kilomètres à la ronde; la ville la plus proche n’est autre que Strahan (1000 habitants) située à 38km à vol d’oiseau, cachée par une chaine de montagne. Au-delà, la visibilité est limitée par les nuages qui défilent rapidement. Nous descendrons du sommet après 30minutes d’admiration pour rejoindre la hutte du lac Tahune.

.

Frenchmans-Cap_summit-walk_cairn_worldtour-outdoorexperience

frenchmans-cap_palm-tree-covered-snow_worldtour-outdoorexperienceIl plut toute la nuit. Toutefois notre troisième journée sera assez courte avec pour seul objectif de rejoindre la hutte du lac Vera. Nous ne partons qu’à 10h du matin, passant le début de la matinée à jouer au YATZY. Il neige, il grêle, il pleut. Le passage le plus difficile reste toutefois le plateau que nous avions traversé la veille recevant de la grêle au visage, les bourrasques de vent nous faisant perdre l’équilibre. Nous seront accompagné du ruissèlement des eaux de pluies tout le long de la descente du col de Barron Pass. Il est marrant de voir des palmiers couverts de neige cependant il est difficile d’apprécier autant que la veille. Le parcours et glissant et ils nous faut nous concentrer sur chaque pas que nous faisons.
Nous passerons l’après-midi à jouer au RAMY et RATZY tout en faisant connaissance des personnes à l’intérieur de la hutte du Lac Vera au chaud et au sec. Plus tard dans l’après-midi nous ferons la connaissance de Ben et ses amis qui nous prendrons le lendemain du parking de Frenchmans Cap jusqu’à Hobart.

Nous allons enfin pouvoir nous mettre au chaud, mais surtout au sec !

.

.

picto_photo_brown

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *